Carte Cadeau Massage Sonore

Voici une carte pour un Massage Sonore aux bols tibétains (ou plusieurs massages). C’est l’occasion d’un cadeau unique et original. Vous pourrez faire découvrir cette pratique à ceux que vous aimez et leur offrir un moment de profonde relaxation.

Je recevrai votre ami(e) dans les meilleures conditions. La séance dure environ 1h15. Après un moment d’accueil pour se rencontrer et expliquer en quelques mots le concept, le Massage Sonore dure environ 50 minutes. Puis avant de repartir nous pouvons en discuter un instant si il(elle) le souhaite.

Je peux également faire un Massage Sonore en DUO. Vos amis viendront à 2 et recevront le Massage Sonore ensemble confortablement installés sur de grand tapis en laine de mouton.

N’hésitez pas à me joindre si vous souhaitez en savoir plus afin de lui expliquer au mieux l’objet de votre cadeau.

Comment acheter une Carte Cadeau ? Donnez-moi toutes les informations, indiquez :
  • Le nom, le prénom, l’adresse postale, le mail et le téléphone de la personne qui recevra la Carte Cadeau.

Les Tarifs
  • À L’UNITÉ, 60€
  • 3 MASSAGES, 165€
  • 5 MASSAGES, 250€
  • 10 MASSAGES, 450€
  • 1 MASSAGE en DUO, 100€
  • 3 MASSAGES en DUO, 270€

En cas de problème de mobilité, je peux me déplacer à domicile :

  • À L’UNITÉ, 80€
  • À PARTIR DE 3 MASSAGES, 70€

Comment régler ? 2 moyens de paiement après avoir choisi votre formule :
  • Régler par chèque à l’ordre de : Virginie CHASE, 67, rue Rébéval – 75019 Paris.
  • Cliquer ci-dessous pour payer en ligne (si vous avez un compte Paypal).

Dès réception de votre règlement, j’enverrai la carte cadeau à la personne de votre choix, à l’adresse postale que vous m’aurez indiquée sur le formulaire ci contre.

PayPal.Me (Paiement sécurisé)
  • La délicatesse attentive de Virginie et ses bols font de grandes choses, en toute finesse. Mon dos a bien voulu se fluidifier et a évacué beaucoup de tensions ; et j’ai perçu de nouveaux axes, oui, comment dire cela ?  Un état incroyable.  Simplement, je ne suis pas arrivée à parler, après … j’étais simplement dans un monde tellement beau que je ne voulais pas en sortir …

    Laure

    Peintre